Verhoeven Trains de Chenilles en ligne | Blog | Comment éviter…
Marques de qualité Berco et VemaTrack
Prix imbattables

Comment éviter d’endommager la voirie lors de manœuvres avec votre machine ?

Il n’y a rien de plus agaçant que de décharger dans une rue très fréquentée pendant que les autres usagers de la route vérifient que vous n’endommagez pas la chaussée pendant vos manœuvres. Vous pouvez dans ce cas équiper vos patins de chenille avec des blocs en caoutchouc ou en polyuréthane qui empêcheront d’endommager le revêtement routier. En fonction des applications, il en existe plusieurs modèles : Clip-on, Chain-on et Bolt-on. Quelle option est le meilleur choix pour votre machine ?

1. Biseauter les patins de chenille

La première option consiste à biseauter vos patins de chenille. Lors de chaque rotation, vos patins de chenille en acier provoquent des entailles et des abrasions dans le revêtement de chaussée. Si vous biseautez les crampons des patins de chenille, vous réduisez l’endommagement de la voirie. Mais ce n’est pas encore la solution optimale. Poser des plaques de roulage est une autre possibilité, mais cela coûte du temps et des efforts. Et combien vous en faut-il ? C’est pourquoi de plus en plus d’utilisateurs optent pour des patins de chenille en caoutchouc.

2. Patins de chenille en caoutchouc

Vous pouvez choisir parmi différents patins de chenille en caoutchouc :

  • Patins Clip-on (option avantageuse)

Les patins clip-on sont les plus économiques à l’achat dans le cas d’une utilisation occasionnelle de patins en caoutchouc. Ces patins sont montés au-dessus de votre patin de chenille existant, au moyen d’un support à l’intérieur. Les découpes du patin en caoutchouc viennent ensuite s’insérer entre les crampons du patin de chenille. De l’autre côté du patin de chenille en acier, vous fixez le patin clip-on au moyen d’un support à visser. Si vous devez effectuer un travail ne nécessitant pas de patin en caoutchouc, il vous suffit de l’enlever.

clip on pads

Les patins clip-on ne conviennent pas pour un usage intensif. Les patins clip-on ont en effet tendance à se détacher si :

  • Les boulons ont été trop serrés ou desserrés
  • Les patins de chenille en acier sur lesquels ils sont posés ne sont pas parfaitement nettoyés au préalable
  • Les crampons des patins de chenille étaient déjà trop usés lors du montage des patins
  • On a manqué de temps pour les enlever et de ce fait, ils sont restés trop longtemps
  • Du sable s’est infiltré dans les creux des patins de chenille en acier, ce qui provoque une torsion des patins clip-on, car aucun orifice n’est prévu à cet effet sur ces patins.
  • Patins chain-on (durables et d’un prix raisonnable)

Les patins clip-on peuvent donc poser quelques problèmes si vous leur réservez un usage plus intensif que celui pour lequel il sont prévus. Il est dans ce cas préférable de monter des patins chain-on. Le patin chain-on se monte directement sur la chaîne. Il vous suffit d’enlever les patins de chenille en acier et de les remonter ensuite lorsque vous changez de machine ou lorsqu’il n’est plus nécessaire que la machine roule sur du caoutchouc... Ou vous les échangez auprès de votre fournisseur.

3. Des patins en caoutchouc résistants à l’usure

Si vous avez besoin en permanence de patins en caoutchouc, il est préférable de choisir un patin plus large qui s’use moins vite :

  • Patins bolt-on

Si vous voulez combiner une stabilité optimale avec un patin en caoutchouc, vous devez choisir la meilleure qualité : le patin bolt-on. Vos patins de chenille sont dotés de 4 trous de boulon dans les angles. Le patin bolt-on en caoutchouc est vissé dans ces trous. Les découpes doivent s’insérer parfaitement entre les crampons des patins de chenille afin de réduire les forces exercées sur les boulons. Pour certaines machines, on peut obtenir des patins bolt-on plus larges que les patins chain-on correspondants.

  • Patins de chenille en polyuréthane

Les fraiseuses et asphalteuses sont équipées de patins en caoutchouc ou en polyuréthane. Le polyuréthane est un matériau plus robuste que le caoutchouc et il résiste mieux à l’usure par frottement. Les patins en polyuréthane durent plus longtemps sur des surfaces poreuses que les patins en caoutchouc, mais ils pêchent par leur manque d’adhérence. Le caoutchouc ou le polyuréthane est généralement déjà choisi par le fabricant de la machine.

Vous hésitez encore sur les choix qui sont expliqués ici ? Il existe encore bien d’autres solutions. N’hésitez pas à prendre contact avec nous, nous nous ferons un plaisir de vous aider !

Délégué Commercial Trains de chenilles & Pièces d’équipement

Danny Knippenberg

Délégué Commercial Trains de chenilles & Pièces d’équipement

Rayon: Belgique Nord

À la recherche d’une pièce pour votre train de chenilles ?

Rechercher